Quel âge pour une exonération de la taxe audiovisuelle ?

0

Les frais audiovisuels doivent être payés malgré la surpression progressive de la taxe de logement. Nous évaluerons le montant de l’allocation audiovisuelle qui doit être versée en 2021 si vous possédez un téléviseur.

Le montant des frais de télévision en 2021

En 2021, le montant à payer pour la contribution à l’espace audiovisuel public dépend de votre lieu de résidence :

Lire également : Qui peut vendre sa maison en viager ?

  • 138 € si vous vivez dans une métropole.
  • 88 € si vous vivez dans les départements d’outre-mer.

Ces montants sont les mêmes que ceux de l’année dernière. Nous avons constaté une augmentation de quelques euros chaque année, mais l’indice de référence 2021 a été gelé.

Date de paiement de la contribution audiovisuelle publique en 2021

Les frais de télévision arriveront à votre domicile en même temps que la taxe d’habitation. Les deux taxes sont sur le même relevé tout en étant différentes. C’est donc en septembre/octobre que vous recevrez une facture de 138 € ou 88 € et que vous devrez payer. L’élimination progressive de la taxe d’habitation ne change rien. Il s’agit de deux taxes différentes et même si vous n’êtes pas imposé au niveau de la taxe d’habitation, vous recevrez un avis de paiement d’une contribution audiovisuelle publique. Toutefois, il convient de noter que les contribuables qui sont exonérés de la taxe sur le logement parce qu’ils ont des revenus très faibles (autres dispositions depuis l’abolition de la taxe sur le logement) ne sont pas soumis à des frais de télévision.

A lire en complément : Immobilier : comment réussir son investissement locatif ?

Déclarer, payer ou être exonéré de redevances : case 0RA

Les autorités fiscales estiment que tout le monde possède une télévision et doit payer des frais de télévision. Si vous ne faites rien, ils verront que 138 € doivent être payés par défaut configuration. Lors de la déclaration de revenus, qui est faite en mai, une case peut être cochée pour informer les autorités fiscales que le foyer fiscal n’a pas à payer les frais de télévision. Il suffit de cocher la case 0RA au tout début de la déclaration selon laquelle « aucune de vos maisons n’est équipée d’un téléviseur ». Si la case est cochée, les redevances n’auront plus à être payées. En cas d’erreur ou d’oubli, il est tout à fait possible de corriger. Vous devez ensuite écrire au bureau des impôts via une messagerie sécurisée pour annuler les redevances. Attention, en cas de tricherie, vous êtes passible d’une amende de 150 € par an ; les autorités fiscales vérifieront les informations sur les achats d’équipements et pourront également effectuer un contrôle sur place ou vous demandez par la poste si vous êtes sûr de cette déclaration.

Qui est exempté de frais de télévision ?

Il est très difficile de rentrer dans l’une des boîtes ce qui vous permet de ne pas payer de frais lorsque vous avez un téléviseur. La première exception concerne les personnes dont le revenu fiscal de référence est de 0… en d’autres termes, aucun revenu ! La seconde concerne les personnes âgées de plus de 60 ans, mais également veuves. Et ce n’est pas tout, le ménage d’impôt sur le revenu doit être inférieur à des seuils très bas. Ces personnes sont également exonérées de la taxe d’habitation et l’exonération des droits de licence est automatiquement accordée.

Contribution audiovisuelle : télévision, mais aussi ordinateurs, tablettes, téléphones portables…

À ce jour, c’est le fait que vous possédez un téléviseur qui vous donne droit à des redevances. C’est au moment de la déclaration de revenus que vous pouvez cocher la case indiquant : que vous n’avez pas de télévision pour éviter de payer cette taxe. Le gouvernement envisage d’étendre l’allocation audiovisuelle aux personnes disposant d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un appareil mobile. Pour le moment, il ne s’agit que de voies de réforme et rien n’a été voté. Pour 2021, seuls les téléviseurs sont éligibles.

Partager.