Comment nettoyer et entretenir les pavés autobloquants de sa maison ?

0

Les pavés autobloquants de votre maison commencent à présenter un aspect d’impropriété ? Le nettoyage et l’entretien s’effectuent en moyenne une fois par an et en fonction du problème rencontré. Plusieurs techniques de lavage sont disponibles pour vous aider à préserver la clarté de vos pavés. En voici quelques-unes !

Nettoyez à haute pression

Pour rendre propres les pavés autobloquants de votre maison sans les abîmer, utilisez un nettoyeur à haute pression. C’est un gadget efficace qui permet de laver en profondeur les briques. Pour y arriver, actionner l’appareil après l’ouverture du robinet. Maintenez le doigt sur la gâchette pour déclencher le jet d’eau.

A découvrir également : Comment éviter l’apparition de nuisibles dans votre maison?

Si votre extérieur ne paraît pas vaste, vous pouvez viser progressivement chaque morceau de pavés. Évitez d’aller dans tous les sens avec l’accessoire afin d’assurer un lavage complet. Pour permettre à l’eau d’emporter les déchets, démarrer l’assainissement sur la pente de la cour. Si vous disposez d’une surface plane, commencez à l’opposé du point de chute.

N’hésitez pas à reprendre l’action deux à trois fois pour vous débarrasser entièrement des moisissures et des taches qui résistent. Lorsque vous n’arrivez pas facilement à les enlever, vous pouvez utiliser une brosse plus ou moins dure.

A lire aussi : Comment rénover un comptoir en béton ciré ?

Retirez les mauvaises herbes

Les mauvaises herbes constituent un réel problème pour les pavés autobloquants. Les enlever paraît la plupart du temps complexe. En effet, elles se coincent dans les petits espaces de ces pavés et s’enracinent en profondeur.

Pour nettoyer efficacement, pulvérisez ses herbes avec un désherbant adapté. Assurez-vous qu’il n’agresse pas les briques. Cette méthode les élimine drastiquement et empêche de nouvelles pousses.

Afin de protéger les pavés autobloquants, appliquez la substance une fois par an et respectez surtout le dosage. Dans ce cas, optez pour un désherbant prêt à l’emploi sans le but de vous faciliter la tâche.

Utilisez également un film géotextile dans les espaces situés entre votre jardin et les briques de surface pour empêcher l’apparition de nouvelles herbes.

Enlevez la mousse

Un liquide anti-mousse semble idéal pour retirer la mousse collée sur vos pavés. C’est un produit incolore qui dispose d’une double action. D’abord, il élimine les mousses et lichens et celui-ci les empêche de refaire surface. Aussi, notez que ce produit ne tache pas et leur permet de conserver leur clarté.

Toutefois, vous devez le diluer avec de l’eau avant de l’appliquer au sol. Prêter attention également à la dose, parce qu’il peut devenir corrosif. Pour plus de prudence, procurez-vous un liquide prêt à l’emploi. Généralement, il subit des transformations afin que vous puissiez pulvériser en toute sécurité.

Effectuez un traitement des pavés

Après le nettoyage, vous pouvez procéder à leur traitement. L’objectif consiste à les protéger en limitant le lavage récurrent. D’abord, vous pouvez utiliser un imperméabilisant dans le but d’empêcher les taches de s’incruster. Pulvérisez-le simplement sur les pavés autobloquants et laissez-le agir.

Ensuite, faites recours à un traitement hydrofuge pour éviter l’entrée de l’eau. Ainsi, vous serez à l’abri des mauvaises herbes. Enfin, si vous n’observez aucun changement ou si vous n’êtes pas satisfaits du travail, utiliser en dernier recours un traitement à l’oléofuge.

Partager.